Déploiement RSE dans la Filière Automobile

8 mars 2019

Déploiement RSE dans la Filière Automobile

Le déploiement de la responsabilité sociétale des entreprises dans la filière automobile : parlons-en.

 

Le jeudi 24 janvier 2019, l’ARIA Hauts-de-France organisait, en coordination avec le Groupement Plasturgie Automobile, un événement qui réunissait des pointures et acteurs engagés dans la démarche RSE au sein de leurs entreprises de la filière automobile. Extraits.

C’est au Manoir de Gavrelle que Samuel Cochon, Vice-Président Achats et Marc Pinart, Directeur Qualité Achats et Développement Fournisseurs, FAURECIA INTERIOR SYSTEMS ; Ludovic Ferrer, Directeur de site, SINTEX NP NORD ; Gabriel Chamouton, Chef de service RSE, APO (ALLIANCE PURCHASING ORGANIZATION) Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi ; Pierre Gliganic, consultant RSE Développement, ont témoigné de leurs expériences et progrès sur le déploiement de la responsabilité sociétale.

L’industrie automobile est l’une des filières industrielles mondiales qui a fait montre des modes organisationnels de production et d’innovation majeurs au  20ème siècle. C’est aussi l’une des industries qui a connu le plus de mutations ces dernières années. Entre changement des tendances consommateurs, évolution vers le digital et transition économique, écologique et sociétale : le secteur automobile est un acteur économique majeur qui est au cœur des enjeux du développement durable. Si l’on ne peut pas évoquer le secteur automobile de nos jours sans évoquer les mobilités douces et durables, avec la voiture hybride ou électrique par exemple, comment l’industrie automobile s’engage-t-elle dans la démarche responsable ?

Maitriser l’impact environnement est devenu un véritable enjeu majeur pour l’industrie automobile. Au-delà d’une démarche volontaire telle que la RSE, les constructeurs et équipementiers sont soumis à des normes et à un cadrage minutieux à l’échelle européenne. Si les émissions de CO2 sont le premier enjeu clé de la performance RSE dans le secteur automobile, d’autres points tels que le respect des standards sociaux et environnementaux dans la chaine d’approvisionnement et le développement des motorisations alternatives et de mobilité sont aussi essentiels à l’embellit de l’industrie automobile.

Des opportunités inédites pour les entreprises

L’objectif est de formaliser la responsabilité de la filière et de diffuser une démarche RSE dans toute la chaîne d’approvisionnement et dans tous les secteurs des entreprises, afin qu’elle devienne un levier de performance et de compétitivité. En investissant dans la RSE, les entreprises peuvent saisir des opportunités d’appels d’offres sur lesquelles jamais elles n’auraient pu répondre auparavant. C’est aussi un moyen de pérenniser durablement l’automobile comme vecteur de performance économique, sociale et environnementale.

« Nous avons recherché à améliorer notre efficience économique dans la mesure où chez Faurecia, on pense vertueux économiquement de travailler sur la RSE, ça protège l’entreprise dans le partenariat fournisseur, c’est-à-dire l’employé et leurs propres sous-traitants. RSE et productivité vont de pairs» pour Samuel Cochon, Faurecia Interior Systems

L’importance de la communication est un axe majeur pour la valorisation de votre démarche entreprise : accentuez votre engagement sur des exemples concrets avec la réduction de consommation des matières pour préserver vos ressources, la réduction des énergies, l’investissement collectif, et donnez des détails, avec l’ajout de fibres naturelles pour réduire les prix entre autres. 

Pierre Gliganic, consultant RSE Développement a amorcé la démarche RSE chez DEPHI, convaincu : « j’ai lancé la démarche avec une vision business et ai justifié la création d’un poste. »

Dans le domaine de l’énergie, de l’eau et des déchets, de larges pistes et champs d’actions sont à saisir, avec des chantiers qui s’étalent sur des temps acceptables de 6 mois à 2 ans. Les résultats sont encourageants et amélioreront votre compétitivité : réduction de factures énergétiques, satisfaction de l’obligation légale, réduction de l’emprunte carbone,…  L’attractivité de la RSE est un point à souligner également puisqu’il faut qualifier ce que l’on fait en donnant envie aux collaborateurs : un axe essentiel qui motive autant les jeunes que les dirigeants etun atout pour séduire et collaborer avec la génération Y et Z à venir…

« Les PME ont une carte à jouer dans le domaine de la RSE, car elles sont plus agiles. » Pierre Gliganic, consultant RSE Développement


Autres actualités et événements à venir

Mission Mosquet-Pélata

Lire la suite

Autres actualités et événements passés

Evolution de la Filière Automobile

Lire la suite

Renouvelez votre photothèque avec Projet ARiNNOV

Lire la suite

Accélérateur PME : devenir une ETI

Lire la suite

Alliance Emploi fête ses 20 ans

Lire la suite

VALUTEC, une histoire depuis le 27 novembre 1998

Lire la suite

Diagnostic Industrie du futur

Lire la suite

L'Alliance accentue sa production de véhicules

Lire la suite